Odin & Mime

Odin & Mime


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Das Rheingold

Das Rheingold ( prononciation ( aide · info ) L'or du Rhin), WWV 86A, est le premier des quatre drames musicaux qui constituent l'œuvre de Richard Wagner Der Ring des Nibelungen, (Anglais: L'Anneau du Nibelung). Il a été exécuté, comme un seul opéra, au Théâtre National de Munich le 22 septembre 1869, et a reçu sa première représentation dans le cadre de la Anneau cycle au Bayreuth Festspielhaus, le 13 août 1876.

Wagner a écrit le Anneau livrets dans l'ordre inverse, de sorte que Das Rheingold fut le dernier des textes à être écrit, il fut cependant le premier à être mis en musique. La partition a été achevée en 1854, mais Wagner n'était pas disposé à sanctionner son exécution jusqu'à ce que tout le cycle soit terminé, il a travaillé par intermittence sur cette musique jusqu'en 1874. La première de Munich en 1869 Das Rheingold a été mis en scène, bien contre la volonté de Wagner, sur ordre de son patron, le roi Louis II de Bavière. Après sa première à Bayreuth en 1876, le Anneau cycle a été introduit dans le répertoire mondial, avec des représentations dans tous les principaux opéras, dans lesquels il est resté un élément régulier et populaire.

Dans son essai de 1851 Opéra et théâtre, Wagner avait énoncé de nouveaux principes sur la façon dont les drames musicaux devraient être construits, selon lesquels les formes conventionnelles de l'opéra (airs, ensembles, chœurs) étaient rejetées. Plutôt que de fournir des paramètres de mots, la musique interpréterait le texte de manière émotionnelle, reflétant les sentiments et les humeurs derrière l'œuvre, en utilisant un système de leitmotivs récurrents pour représenter des personnes, des idées et des situations. Das Rheingold fut la première œuvre de Wagner à adopter ces principes, et son adhésion la plus rigide à ceux-ci, malgré quelques déviations – les filles du Rhin chantent fréquemment en ensemble.

En tant que "soirée préliminaire" au sein du cycle, Das Rheingold donne le contexte des événements qui animent les principaux drames du cycle. Il raconte le vol de l'or du Rhin par Alberich après son renoncement à l'amour sa fabrication de l'anneau tout-puissant à partir de l'or et son asservissement des Nibelungs Wotan la saisie de l'or et de l'anneau, pour payer sa dette aux géants qui ont construit son forteresse Valhalla La malédiction d'Alberich sur l'anneau et ses possesseurs l'avertissement d'Erda à Wotan d'abandonner l'anneau la manifestation précoce du pouvoir de la malédiction après que Wotan cède l'anneau aux géants et l'entrée difficile des dieux dans le Valhalla, à l'ombre de leur destin imminent.


Téléchargement du binaire

La recommandation actuelle est Real Player 8. Elle peut être trouvée sur : Real Legacy Software Archive.

Conseils d'installation

Lors de l'installation de Real Player 8, vous devez exécuter via la commande pe.exe.

Conseils de paramétrage

Après avoir installé Real Player, ouvrez la boîte de dialogue de configuration et désactivez les fonctionnalités suivantes

Problèmes courants et solutions de contournement

Débogage

Le débogage des problèmes de Real Player sous Odin n'est pas différent de toute autre application. Vous allez probablement devoir installer une version de débogage et travailler avec quelqu'un qui peut interpréter les fichiers journaux volumineux résultants.


Mimir

Mimir (prononcé “MEE-mir” vieux norrois Mimir, “The Rememberer” [1] ) est un être exceptionnellement sage et un conseiller des dieux. D'après les sources d'informations sur la mythologie nordique, il est impossible de dire s'il était considéré comme un dieu ase ou un géant.

La maison de Mimir semble être un bien appelé Mimisbrunnr, qui est probablement identique au Puits d'Urd. [2] Odin a sacrifié un œil à Mimir en échange d'un verre du puits de Mimir.

Mimir a été tué et décapité par les Vanir pendant la guerre Aesir-Vanir. En voyant la tête coupée, Odin l'a embaumée avec des herbes spéciales et a chanté des chansons magiques dessus pour la préserver. Il consultait le chef en cas de besoin, et celui-ci continuait à dispenser des conseils incomparables.

Aussi clairsemée que soit notre connaissance actuelle de Mimir, ces rôles semblent suggérer que les Vikings le considéraient comme l'être qui a aidé les dieux à conserver la sagesse de la tradition ancestrale, qui a servi de guide inestimable pour leurs actions.

Vous cherchez plus d'informations sur la mythologie et la religion nordiques ? Bien que ce site offre l'ultime en ligne introduction au sujet, mon livre L'esprit viking fournit l'introduction ultime à la mythologie et à la religion nordiques période. J'ai également écrit une liste populaire des 10 meilleurs livres de mythologie nordique, que vous trouverez probablement utile dans votre quête.

[1] Simek, Rodolphe. 1993. Dictionnaire de la mythologie du Nord. Traduit par Angela Hall. p. 216.

[2] Bauschatz, Paul C. 1982. Le puits et l'arbre : le monde et le temps dans la culture germanique ancienne.


Odin & Mime - Histoire

La Chronique des rois de Norvège : la saga Ynglinga
Heimskringla : une histoire des rois nordiques
Écrit à l'origine en vieux norrois, app. 1225 après JC, par le poète et historien Snorri Sturluson. Traduction anglaise par Samuel Laing (Londres, 1844).

1. DE LA SITUATION DES PAYS.

On dit que le cercle de la terre que la race humaine habite
est déchiré en de nombreuses anses, de sorte que de grandes mers se jettent dans le
terre du large. Ainsi, on sait qu'une grande mer va
à Narvesund (1), et jusqu'au pays de Jérusalem. Du
même mer une longue anse s'étend vers le nord-est, et
s'appelle la mer Noire, et divise les trois parties de la
terre dont la partie orientale est appelée Asie, et la partie occidentale
est appelé par certains Europa, par certains Enea. Au nord du Noir
La mer se trouve Swithiod le Grand, ou le Froid. Le Grand Swithiod est
considéré par certains comme pas moins que le Grand Serkland (2) d'autres
comparez-le au Grand Blueland (3). La partie nord de
Swithiod est inhabitée à cause du gel et du froid, comme
de même, les parties méridionales du Blueland sont des déchets de la
brûlure du soleil. En Swithiod il y a beaucoup de grands domaines, et beaucoup
races d'hommes, et plusieurs sortes de langues. Il y a des géants et
il y a des nains, et il y a aussi des hommes bleus, et il y a des
sortes de créatures étrangères. Il y a d'énormes bêtes sauvages, et
redoutables dragons. Du côté sud des montagnes qui s'étendent
en dehors de toutes les terres habitées coule une rivière à travers Swithiod,
qui s'appelle proprement du nom de Tanais, mais était autrefois
appelé Tanaquisl, ou Vanaquisl, et qui tombe dans le Noir
Mer. Le pays du peuple du Vanaquisl s'appelait
Vanaland, ou Vanaheim et la rivière sépare les trois parties de
le monde, dont la partie la plus orientale s'appelle l'Asie, et le
l'Europe la plus occidentale.

NOTES DE FIN :
(1) Le détroit de Gibraltar.
(2) Afrique du Nord.
(3) Afrique saharienne et subsaharienne.

Le pays à l'est du Tanaquisl en Asie s'appelait Asaland, ou
Asaheim, et la ville principale de ce pays s'appelait Asgaard. Dans
cette ville était un chef appelé Odin, et c'était un endroit idéal pour
sacrifice. C'était la coutume là-bas que douze prêtres du temple
doit à la fois diriger les sacrifices et juger le peuple.
Ils s'appelaient Diar, ou Drotner, et tous les gens servaient et
leur obéit. Odin était un grand guerrier qui avait beaucoup voyagé,
qui a conquis de nombreux royaumes, et il a si bien réussi qu'en
à chaque bataille, la victoire était de son côté. C'était la croyance de
son peuple que la victoire lui appartenait dans chaque bataille. C'était
sa coutume lorsqu'il envoyait ses hommes au combat, ou à n'importe quel
expédition, qu'il posa d'abord la main sur leurs têtes, et
appelé une bénédiction sur eux et alors ils ont cru que leur
entreprise serait couronnée de succès. Son peuple était aussi
habitués, chaque fois qu'ils tombaient en danger par terre ou par mer, à
invoquer son nom et ils pensaient qu'ils étaient toujours réconfortés
et de l'aide par elle, car là où il était, ils pensaient que l'aide était proche.
Souvent il partait si loin qu'il passait de nombreuses saisons sur son
voyages.

Odin avait deux frères, l'un appelé Ve, l'autre Vilje, et
ils gouvernaient le royaume quand il était absent. C'est arrivé une fois
quand Odin était parti à une grande distance, et avait été si loin
que le peuple d'Asie doutait qu'il revienne un jour chez lui,
que ses deux frères ont pris sur eux de se partager
domaine, mais tous deux ont emmené sa femme Frigg pour eux-mêmes. Odin
peu de temps après, il est rentré chez lui et a repris sa femme.

4. DE LA GUERRE D'ODIN AVEC LE PEUPLE DU VANALAND.

Odin sortit avec une grande armée contre le peuple du Vanaland mais
ils étaient bien préparés et ont défendu leur terre pour que la victoire
était changeant, et ils ont ravagé les terres les uns des autres, et ont fait
gros dégâts. Ils en ont fini par en avoir marre, et des deux côtés
a convoqué une réunion pour établir la paix, a fait une trêve, et
échangé des otages. Les gens du Vanaland ont envoyé leurs meilleurs hommes,
Njord le Riche et son fils Frey. Les habitants d'Asaland ont envoyé un
homme appelé Hone, qu'ils pensaient bien fait pour être chef, comme
c'était un homme robuste et très beau et avec lui ils envoyèrent un
homme d'une grande compréhension appelé Mime. De l'autre côté, le
Les habitants du Vanaland ont envoyé l'homme le plus sage de leur communauté, qui était
appelé Kvase. Maintenant, quand Hone est venu à Vanaheim, il a été immédiatement
fait un chef, et Mime vint à lui avec de bons conseils sur tout
occasions. Mais quand Hone se tenait dans les Choses ou dans d'autres réunions,
si Mime n'était pas près de lui, et toute question difficile a été posée
avant lui, il répondait toujours d'une manière -- "Maintenant, laissez les autres donner
leurs conseils" pour que les gens du Vanaland aient le soupçon que
les gens d'Asaland les avaient trompés dans l'échange d'hommes. Ils
prit donc Mime, le décapita, et envoya sa tête au
peuple d'Asaland. Odin a pris la tête, l'a enduite d'herbes pour
qu'il ne pourrît pas, et chanta des incantations dessus. Ainsi
il lui donna le pouvoir qu'il lui parlait, et lui découvrit
beaucoup de secrets. Odin a placé Njord et Frey comme prêtres du
sacrifices, et ils sont devenus Diar du peuple Asaland. Njord
fille Freya était prêtresse des sacrifices, et a d'abord enseigné
le peuple Asaland l'art magique, tel qu'il était en usage et à la mode
parmi le peuple du Vanaland. Pendant que Njord était avec le Vanaland
personnes, il avait pris sa propre sœur en mariage, car c'était
autorisé par leur loi et leurs enfants étaient Frey et Freya.
Mais parmi le peuple Asaland, il était interdit de se marier avec
des relations aussi proches.

5. ODIN DIVISE SON ROYAUME : CONCERNANT AUSSI GEFION.

Il y a une grande barrière montagneuse du nord-est au sud-
à l'ouest, qui sépare le Grand Swithiod des autres royaumes.
Au sud de cette crête montagneuse, il n'est pas loin de Turkland, où
Odin avait de grandes possessions. A cette époque, les chefs romains allaient
partout dans le monde, soumettant à eux-mêmes tous les hommes et
à cause de cela, de nombreux chefs s'enfuirent de leurs domaines. Mais Odin
ayant la prescience et la vue magique, savait que sa postérité
viendrait s'installer et habiter dans la moitié nord du monde.
Il plaça donc ses frères Ve et Vilje sur Asgaard et il
lui-même, avec tous les dieux et un grand nombre d'autres peuples,
erra, d'abord vers l'ouest jusqu'à Gardarike, puis vers le sud jusqu'à
Saxland. Il avait beaucoup de fils et après avoir soumis un vaste
royaume de Saxland, il confia à ses fils la direction du pays. Il
lui-même se dirigea vers la mer vers le nord, et s'installa dans un
île qui s'appelle Odins en Fyen. Puis il a envoyé Gefion à travers
le son vers le nord pour découvrir de nouveaux pays et elle est venue
Le roi Gylve, qui lui a donné une charrue de terre. Puis elle est allée à
Jotunheim, et enfanta quatre fils à un géant, et les transforma
dans un joug de bœufs. Elle les a attachés à une charrue et a éclaté
la terre dans l'océan juste en face d'Odins. Cette terre était
appelé Sealand, et c'est là qu'elle s'est ensuite installée et a habité.
Skjold, un fils d'Odin, l'épousa et ils habitèrent à Leidre.
Là où se trouvait la terre labourée se trouve un lac ou une mer appelé Laage. Dans
la terre suédoise les fjords de Laage correspondent aux nesses de
Sealand. Brage l'Ancien en chante ainsi : --

"Gefion de Gylve est parti,
Pour ajouter de nouvelles terres à l'influence du Danemark --
Blythe Gefion labourant dans la fumée
Qui fumait de son joug de bœuf :
Quatre têtes, huit étoiles au front avaient-elles,
Brillant brillant, alors qu'elle labourait
Traîner de nouvelles terres de la profondeur principale
Pour les rejoindre dans la plaine de l'île douce.

Maintenant, quand Odin a appris que les choses étaient dans un état prospère dans
le pays à l'est à côté de Gylve, il y est allé, et Gylve
fait la paix avec lui, car Gylve pensait qu'il n'avait pas la force de
s'opposer au peuple d'Asaland. Odin et Gylve ont eu de nombreux trucs et
enchantements les uns contre les autres, mais le peuple Asaland avait
toujours la supériorité. Odin a élu domicile au
Lac Maelare, à l'endroit maintenant appelé Old Sigtun. Là, il
érigé un grand temple, où il y avait des sacrifices selon
les coutumes du peuple Asaland. Il s'est approprié
l'ensemble de ce district, et l'appela Sigtun. Au temple
prêtres, il donna aussi des domaines. Njord habitait à Noatun, Frey à
Upsal, Heimdal dans les Himinbergs, Thor dans Thrudvang, Balder dans
Breidablik à tous, il a donné de bons domaines.

6. DES RÉALISATIONS D'ODIN.

Quand Odin d'Asaland vint au nord, et le Diar avec lui,
ils introduisirent et enseignèrent aux autres les arts que le peuple
longtemps après avoir pratiqué. Odin était le plus intelligent de tous,
et de lui tous les autres apprirent leurs arts et
réalisations et il les connaissait le premier, et en savait bien plus que
les autres gens. Mais maintenant, pour dire pourquoi il est tenu si haut
respect, nous devons mentionner diverses causes qui y ont contribué.
Lorsqu'il était assis parmi ses amis, son visage était si beau
et digne, que les esprits de tous en étaient exaltés,
mais lorsqu'il était en guerre, il paraissait redoutable à ses ennemis. Cette
est né de sa capacité à changer de peau et de forme de quelque manière que ce soit
il aimait. Une autre cause était qu'il conversait si intelligemment et
en douceur, que tous ceux qui l'ont entendu l'ont cru. Il a tout dit
dans la rime, telle que maintenant composée, que nous appelons scald-craft. Il
et ses prêtres du temple étaient appelés forgerons de chants, car d'eux
est venu cet art de la chanson dans les pays du nord. Odin pourrait
rendre ses ennemis au combat aveugles, ou sourds, ou frappés de terreur, et
leurs armes si émoussées qu'ils ne pouvaient plus qu'un saule
baguette par contre, ses hommes se précipitèrent sans armure,
étaient aussi fous que des chiens ou des loups, mordaient leurs boucliers et étaient forts
comme des ours ou des taureaux sauvages, et tué des gens d'un coup, mais ni
le feu ni le fer ne se sont imposés. Ceux-ci s'appelaient Berserker.

Odin pourrait transformer sa forme : son corps reposerait comme s'il était mort, ou
endormi mais alors il aurait la forme d'un poisson, ou d'un ver, ou
oiseau ou bête, et partez en un clin d'œil vers des terres lointaines sur
ses propres affaires ou celles d'autrui. Avec des mots seuls, il pouvait
éteindre le feu, calmer l'océan en tempête, et tourner le vent vers n'importe quel
quart il a plu. Odin avait un navire qui s'appelait
Skidbladnir, dans lequel il a navigué sur de larges mers, et qu'il
pourrait s'enrouler comme un chiffon. Odin portait avec lui la tête de Mime,
qui lui racontait toutes les nouvelles des autres pays. Même parfois
il a appelé les morts de la terre, ou s'est mis à côté du
tumulus d'où il fut appelé le souverain fantôme et seigneur
des monticules. Il avait deux corbeaux, à qui il avait enseigné la
parole de l'homme et ils ont volé au loin à travers le pays, et
lui a apporté la nouvelle. Dans toutes ces choses, il était par excellence
sage. Il enseigna tous ces arts en runes, et des chants qui sont
appelées incantations, et c'est pourquoi les gens d'Asaland sont appelés
forgerons d'incantation. Odin comprenait aussi l'art dans lequel le
plus grand pouvoir est logé, et qu'il a lui-même pratiqué à savoir,
ce qu'on appelle la magie. Grâce à cela, il pouvait savoir à l'avance
le destin prédestiné des hommes, ou leur sort non encore achevé et
également entraîner la mort, la malchance ou la mauvaise santé des personnes, et
prendre la force ou l'esprit d'une personne et la donner à une autre.
Mais après qu'une telle sorcellerie ait suivi une telle faiblesse et anxiété,
qu'il n'était pas considéré comme respectable pour les hommes de le pratiquer et
c'est pourquoi les prêtresses ont été élevées dans cet art. Odin savait
finement où tout le bétail manquant était caché sous la terre,
et compris les chants par lesquels la terre, les collines, les
des pierres et des monticules lui furent ouverts et il lia ceux qui
habiter en eux par la puissance de sa parole, et entra et prit ce
il a plu. De ces arts, il est devenu très célèbre. Le sien
ennemis le redoutaient, ses amis lui faisaient confiance, et
s'appuyait sur son pouvoir et sur lui-même. Il a enseigné la plupart de ses
arts à ses prêtres des sacrifices, et ils se sont rapprochés de
lui-même en toute sagesse et sorcellerie. Beaucoup d'autres, cependant,
s'en sont beaucoup occupés et dès lors la sorcellerie
s'est répandu au loin, et a continué longtemps. Les gens sacrifiés à
Odin et les douze chefs d'Asaland, et les appelèrent leur
dieux et y a cru longtemps après. Du nom d'Odin est venu le
nom Audun, que les gens ont donné à ses fils et du nom de Thor
vient Thore, aussi Thorarinn et aussi il est parfois aggravé
avec d'autres noms, comme Steenthor, ou Havthor, ou même modifié en
d'autres moyens.

Odin a établi la même loi dans son pays qui était en vigueur
à Asaland. C'est ainsi qu'il établit par la loi que tous les morts devaient
être brûlés, et leurs biens déposés avec eux sur le bûcher, et
les cendres soient jetées dans la mer ou enterrées dans la terre. Ainsi,
dit-il, chacun viendra au Valhalla avec les richesses qu'il avait
avec lui sur le tas et il apprécierait aussi tout ce qu'il
lui-même avait enfoui dans la terre. Pour les hommes de conséquence un monticule
doit être élevé à leur mémoire, et pour tous les autres guerriers qui
avait été distingué pour la virilité une pierre dressée que la coutume
est resté longtemps après l'époque d'Odin. Le jour d'hiver, il devrait y avoir
sacrifice de sang pour une bonne année, et en plein hiver pour
une bonne récolte et le troisième sacrifice devrait être le jour d'été, pour
victoire au combat. Sur tout Swithiod les gens ont payé Odin un
scatt ou taxe - tellement sur chaque tête mais il a dû défendre le
pays de l'ennemi ou de la perturbation, et payer les frais de la
sacrifier des fêtes pour une bonne année.

Njord a pris une femme appelée Skade mais elle ne vivrait pas avec lui
et épousa ensuite Odin, et eut de lui plusieurs fils, dont
l'un s'appelait Saeming et à son sujet Eyvind Skaldaspiller chante
Donc: --

"Au fils d'Asa, la reine Skade
Saeming, qui a teint son bouclier en sang, --
La reine géante du rocher et de la neige,
Qui aime habiter la terre en bas,
La fille du pin de fer, elle
Surgi des rochers qui bordent la mer,
A Odin a donné plein de fils,
Héros de bien des batailles gagnées."

À Saeming Earl, Hakon le Grand a restitué son pedigree. Cette
Swithiod qu'ils appelaient Mannheim, mais le Grand Swithiod qu'ils appelaient
Godheim et de Godheim les grandes merveilles et les nouveautés étaient liées.

Odin est mort dans son lit à Swithiod et alors qu'il était sur le point de mourir
il se fit marquer avec la pointe d'une lance, et dit qu'il
allait à Godheim, et y accueillerait tous ses
amis, et tous les braves guerriers devraient lui être dédiés et
les Suédois croyaient qu'il était allé à l'ancien Asgaard, et
y vivrait éternellement. Alors commença la croyance en Odin, et
l'invocation de lui. Les Suédois croyaient qu'il montrait souvent
à eux avant toute grande bataille. Aux uns il a donné la victoire aux autres
il s'invitait à lui-même et ils considéraient que ces deux
chanceux. Odin a été brûlé, et à sa pile il y avait de grands
splendeur. C'était leur foi que plus la fumée s'élevait dans
l'air, plus il s'élèverait à qui appartenait la pile et le
plus il serait riche, plus il consommerait de biens avec lui.

Njord de Noatun était alors le seul souverain des Suédois et il
a continué les sacrifices, et a été appelé le drot ou le souverain par
les Suédois, et il reçut d'eux des scatts et des cadeaux. Dans son
les jours étaient la paix et l'abondance, et de si bonnes années, à tous égards,
que les Suédois croyaient que Njord régnait sur la croissance des saisons
et la prospérité du peuple. En son temps tout le diar ou
les dieux sont morts, et des sacrifices de sang ont été faits pour eux. Njord est mort
sur un lit de maladie, et avant de mourir s'est fait marquer
pour Odin avec la pointe de lance. Les Suédois l'ont brûlé, et tous
pleura sur sa tombe.

****************
Evénements de la vie de Njör› "le Riche" du Vanaland

événement 1 .
·un prêtre des sacrifices, et devint Diar du peuple Asaland
événement 1 .
· succède à Odin en tant que seul souverain des Suédois
mort 1 .
·Njord est mort sur un lit de maladie, et avant de mourir, il s'est fait marquer pour Odin avec la pointe de la lance.
enterrement
· Les Suédois l'ont brûlé, et tous ont pleuré sur son tumulus.
événement 1 .
·donné Noatun comme domaine par Odin
événement 1 .
·un bon souverain, et en ses jours étaient la paix et l'abondance, et de si bonnes années, à tous égards, que les Suédois croyaient que Njord régnait sur la croissance des saisons et la prospérité du peuple
événement 1 .
·le meilleur homme du peuple Vanaland, qu'Odin a attaqué mais n'a pas pu maîtriser, et donc Njord a été offert comme otage en échange de la paix entre ceux de Vanaland et ceux d'Asaland
événement 1 .
· était là quand tous les diar ou dieux sont morts, ces diar étant les prêtres du temple qui avaient voyagé d'Asaland avec Odin, et des sacrifices de sang ont été faits pour eux
événement 1 .
·"avait pris sa propre sœur en mariage, car cela était autorisé par leur loi"


Odin & Mime - Histoire

MIME

Identité/Classe: Unrevealed (Connexion incertaine à la cosmologie asgardienne voir les commentaires)

Occupation: Non révélé

Affiliations: Sieglinda
anciennement Siegfried (une incarnation mortelle de Thor Odinson)

Ennemis: Alberich, Fafnir (en tant que détenteur de l'Anneau du Pouvoir) , Siegfried, Odin

Parents connus: Alberich (frère), Hagen (neveu, décédé)
Siegfried (le filleul pourrait être considéré comme son fils adoptif, car Mime a élevé Siegfried de l'enfance à l'âge adulte)
peut-être d'autres que je trierai au fur et à mesure que je terminerai les profils de cet arc narratif (par exemple, j'ai son fils Hagen répertorié comme: fils d'Alberich et d'une femme immortelle, demi-frère de Gunther et Gutruna)

Base d'opérations: Non révélé
anciennement Nibelheim (cavernes souterraines terrestres)

Première impression: (Mime de Wagner) Das Rhinegold (L'Or du Rhin), la première des quatre parties de l'opéra "Der Ring Des Nibelung" (L'Anneau du Nibelung) opéra (22 septembre 1869)
(Mime de Marvel) Thor I#295 (mai 1980)

Pouvoirs/Capacités: Mime n'avait pas de capacités surhumaines par lui-même. C'était un artisan qualifié, expérimenté dans la fabrication d'épées. Il avait également une certaine expérience dans l'utilisation de poisons.

Mime pouvait forger de puissants objets magiques, notamment en créant le casque Tarnhelm, en transformant l'or du Rhin en diadème/anneau de pouvoir.

Mime portait une épée courte (taille normale pour lui) et utilisait une canne lors de ses voyages.

Hauteur: Environ 3'
Poids: Environ 100 livres. (en supposant la densité du corps humain, voir les commentaires)
Yeux: Brun
Cheveux: Gris (chauve sur le dessus)

(Thor I # 295 (fb) - BTS) - Alberich a forcé son frère, Mime, à forger l'or du Rhin dans le cercle de pouvoir et à créer le casque Tarnhelm. Asservissant les autres gnomes du Nibelung dans les cavernes sous Nibelheim, Alberich les força - y compris son frère, Mime - à extraire de l'or.

(Thor I # 295 (fb)) - Alors que Mime suppliait Alberich de ne pas l'asservir lui et leurs frères-gnomes, Alberich a noté que le pouvoir n'avait ni amis ni parents et que bientôt les hommes de Midgard se briseraient le dos en travaillant pour lui aussi . Alors que Thor, Odin et Loki ont fait irruption dans les cavernes, Alberich a utilisé Tarnhelm pour devenir invisible et attaquer / narguer Mime – malgré son appel au maître d'Alberich et en s'exclamant qu'il l'avait frappé comme injuste – jusqu'à ce qu'il découvre les envahisseurs.

Finalement, les dieux ont piégé Alberich dans une position de faiblesse et l'ont forcé à se rendre, après quoi ils l'ont emmené et ont forcé sa reddition du Cercle de pouvoir, de Tarnhelm et de la horde d'or (que les dieux ont ensuite livré aux géants Fafnir et Fasolt en échange du retour de la déesse Idunn enlevée).

( Thor I # 297 (fb) ) - Mime a trouvé Sieglinda - après que Brunnhilde la Walkyrie l'ait transportée, enceinte du fils de Siegmund (une incarnation mortelle de Thor), sur Terre - allongée près d'un arbre, en travail. Mime a été surpris de voir la jeune fille, mais quand elle l'a supplié de l'aider, il l'a emmenée dans sa hutte voisine et a pris soin d'elle.

( Thor I # 297 (fb) - BTS) - Mime a accouché du fils de Sieglinda, mais n'a pas pu lui sauver la vie. Avant de mourir, Sieglinda a dit à Mime de nommer le bébé Siegfried.
Elle a également donné l'épée brisée de Mime Siegmund, lui disant qu'elle s'appelait Needful, qu'elle avait été brisée par un dieu et que lorsque Siegfried aurait grandi, Mime devrait la lui donner.

( Thor I#297 (fb) ) - Tenant le nouveau-né dans ses bras, Mime lui raconta comment sa mère lui avait dit de l'appeler Siegfried.

( Thor I#297 (fb) - BTS) - À un moment donné, Mime a décidé d'utiliser Siegfried pour récupérer le trésor du Nibelung dans l'antre de Fafnir, qui s'était transformé en dragon.

( Thor I # 297 (fb) ) - À un moment donné, Odin est apparu devant Mime, lui disant que seul un homme qui n'avait jamais connu la peur pouvait se forger à nouveau.

( Thor I # 297 (fb) ) - Mime a élevé l'enfant, qui a grandi droit, grand et fort.

( Thor I # 297 (fb) - BTS) - Forgeant une série d'épées pour Siegfried, Mime est devenu de plus en plus frustré alors que les jeunes brisaient les épées, nécessitant une autre forge.

( Thor I # 297 (fb) ) - Alors que Mime forgeait avec colère une nouvelle épée et maudissait le "vil garçon" pour lequel il l'a fait, il a été surpris d'entendre un son à l'extérieur quelques secondes avant que le mur de sa hutte ne soit brisé par un bataille entre Siegfried et un immense ours. Alors qu'il luttait contre l'ours, Siegfried taquina le "vieux Mime", disant qu'il avait amené l'ours pour voir sa nouvelle épée ou pour accélérer Mime s'il n'avait pas encore terminé. En suppliant Siegfried de ne pas laisser l'ours près de lui, Mime a assuré à Siegfried que l'épée était terminée, après quoi Siegfried a vaincu l'ours (l'étourdissant avant de planifier de le ramener dans les bois). Mime a demandé pourquoi Siegfried lui avait apporté des ours vivants, et Siegfriend lui a dit que c'était faute de meilleure compagnie que Mime. Le gnome a conseillé à Siegfried qu'il devrait montrer plus d'honneur à celui qui l'avait élevé à la main, mais Siegfried a plutôt insisté pour voir l'épée à la place.

Mime montra fièrement l'épée tranchante comme un rasoir, mais Siegfried considérait que son acier était faux après l'avoir brisé en frappant son plat contre l'enclume de Mime. Alors que Siegfried l'attrapait avec colère et l'accusait d'être un grognard prévoyant de l'utiliser à des fins inimaginables, Mime insista sur le fait qu'il aimait Siegfried comme s'il était son propre fils. Pour le prouver, Mime montra à Siegfried le Needful brisé, racontant ses origines et qu'aucun simple mortel ne serait capable de le vaincre lorsqu'il serait à nouveau soudé.

Plutôt que d'être reconnaissant, Siegfried a insisté pour que Mime reforge immédiatement son épée légitime, qu'il accusait Mime de lui avoir caché toutes ces années. Alors que Mime faisait fondre l'épée dans la forge, il demanda pourquoi l'urgence, et Siegfried lui dit qu'il avait décidé de quitter le taudis de Mime pour toujours. Blanchissant à ces mots - car cela déjouerait le complot de Mime d'utiliser Siegfried pour obtenir le trésor de Nibelung - Mime continua néanmoins à forger l'épée, mais quand il brisa à nouveau l'épée en essayant de la mettre en forme, Siegfried annonça avec colère qu'"un imbécile comme " Mime ne pouvait pas faire confiance à la tâche, et qu'il la forgerait lui-même. Bien que Mime ait rappelé à Siegfried qu'il n'avait jamais appris le maniement de l'épée, Siegfried a dit qu'il ne pouvait pas en savoir moins que Mime, semblait-il, et a demandé à Mime de rester et de le conseiller.

Se rappelant les instructions d'Odin, Mime réalisa que Siegfried n'avait probablement jamais connu la peur, et il complota à nouveau. Après que Siegfried ait terminé de reforger Needful et de démontrer sa force, Mime lui a dit qu'il avait tout ce dont il avait besoin pour être un guerrier, sauf une chose qu'il avait négligé de lui enseigner auparavant : il avait besoin d'apprendre la peur, sans laquelle il ne serait jamais un puissant guerrier. Avec Siegfried désireux d'apprendre, Mime a conseillé que le dragon Fafnir pourrait lui enseigner s'ils se rendaient dans sa Haine-Cavern, qui était juste à l'est de leur maison.

( Thor I#297 (fb) - BTS / Thor I#298 (fb) - BTS) - Mime a préparé de la nourriture et des boissons pour leur voyage, y compris du vin empoisonné, avant leur départ.

Alors qu'ils approchaient de la caverne, ils aperçurent Alberich en fuite, qui avait également cherché à récupérer le trésor de Nibelung mais qui s'était enfui lorsque Fafnir sortit de sa caverne, crachant des flammes. Alors que Fafnir s'approchait, Mime s'accrochait à la jambe de Siegfried avec terreur, informant Siegfried qu'il apprendrait rapidement la peur en regardant dans les yeux de Fafnir. Fafnir a convenu qu'il donnerait la leçon de Siegfried Mime, mais que Siegfried ne vivrait pas assez longtemps pour en profiter.

( Thor I # 298 (fb) ) - Terrifié, Mime était à peine capable de laisser échapper que le cœur du dragon était au même endroit que dans n'importe quelle autre bête, après quoi il s'enfuit pour chercher un abri.

( Thor I # 298 (fb) - BTS) - Siegfried tua Fafnir et réclama le Circlet of Power, qui rétrécit pour s'adapter à son doigt comme Ring of Power.

( Thor I # 298 (fb) ) - Mime a regardé Siegfried entrer dans la Haine-Cavern, complotant pour tuer Siegried et réclamer l'anneau et le trésor du Nibelung.

Alberich s'est approché de Mime, lui demandant dans quel acte sournois il l'avait pris, et Mime s'est vanté qu'il convaincrait le jeune guerrier de remettre l'Anneau à l'homme qui l'avait élevé comme son fils. Alberich a répliqué qu'il préférerait que l'Anneau aille à un chien galeux plutôt que Mime, dont il a dit qu'il ne le posséderait jamais. Cependant, lorsque Mime a averti que si Alberich tentait de voler, il appellerait Siegfried, qui le punirait. Bien que les menaces de Mime soient vides, Alberich s'est apparemment enfui avec ses alliés de Nibelung.

( Thor I # 298 (fb) - BTS) - Après avoir enfilé le Tarnhelm et quitté la Haine-Cavern, un oiseau a parlé à Siegfried (ayant acquis la capacité de comprendre l'oiseau grâce à l'exposition au sang de Fafnir), l'avertissant que Mime avait comploté une trahison contre lui. Après que Mime ait livré le casque de Siegfried (abandonné dans la bataille avec Fafnir), le guerrier l'a placé au sommet du Tarnhelm, et les deux ont apparemment (et sans plus tarder) fusionné dans le casque ailé classique de Thor. Apprenant que Siegfried n'avait pas appris la peur de Fafnir, Mime suggéra que Siegfried devait avoir soif et lui offrit une partie du vin qu'il avait apporté. Remerciant Mime de s'être révélé être un meurtrier et de comploter pour voler ses trésors, Siegfried déchira le flacon ouvert, renversant le vin. Mime a tiré son épée courte dans l'espoir de tuer Siegfried directement, mais le guerrier l'a facilement écarté. Mime a atterri dans une flaque de sang de Fafnir, il en a avalé et l'a bientôt senti "se saisir sa gorge comme une chose vivante" et l'étouffer. Mime a maudit Siegfried alors qu'il s'effondrait dans le sang et mourait.

commentaires: Créé par Richard Wagner
adapté par Roy Thomas, Keith Pollard et Chic Stone.

Mime était basé sur le personnage de Das Rheingold (L'Or du Rhin) de Richard Wagner, la première des quatre parties de l'opéra "Der Ring Des Nibelung" (L'Anneau du Nibelung). Vous pouvez le rechercher sur Google pour plus d'informations.
L'Anneau du Nibelung vient, d'une manière très générale, de l'ancienne légende scandinave/germanique du Nibelungenlied ("Le Chant des Nains"). Mime est apparemment basé sur le nain Reginn (alias Regin et Regan) de cette histoire.

  • Dans Thor I # 294, Alberich ressemblait à un humain de taille normale, mais cyphotique, et les filles du Rhin l'appelaient un mortel.
    • Il se dit gnome du clan Nibelung. Si vous venez de lire cette histoire, vous pourriez penser qu'il utilisait le terme "gnome" dans le sens qui signifiait "petite personne laide".
    • L'équipe artistique était la même partout, mais je me demande s'il y a eu une panne de communication dans le dessin du #294, qui a été corrigé pour les numéros suivants.
    • Le récit de l' Eyeil d'Odin dit qu'ils étaient appelés gnomes par les hommes (comme s'ils n'étaient pas humains) et Nibelungs par les dieux.
    • We know he changed forms while he held the Tarmhelm, but the "over the years" thing makes it seem as if he might be trying to explain why he looks different than he did in #294. Ou pas.
    • When Thor, Odin, and Loki depart Nibelheim with Alberich, they seem travel from underground to a mountain a short distance away. When they leave the mountain and travel to Asgard, they are clearly seen leaving Earth and traveling through space to the realm of Asgard.

    In Thor I#297, the Eye of Odin names Mime as a descedent (and again, specifically as a son) of Alberich. and Alberich even calls him his sire. but they call each other brothers in #295 and #298, and the Eye calls them brothers in #298.
    In Wagner's Ring of the Nibelung, Mime and Alberich are brothers. We'll go with that. Roy Thomas stopped writing the series after #297 because he needed to focus on his editing, and I'm guessing he might have been stretched a bit thin prior to that.

    Between the last panel of #297 and the first panel of #298, Mime apparently pulled his helmet out of his napsack and put it on.

    These stories were among those told to Thor by the Eye of Odin, and the events therein, particularly the origins of the current Odin incarnation, have been called into question.

    • Nonetheless, Fafnir the Jotun appeared in Thor I#486-488, wherein Thor recognized him from their previous encounters.
    • An earlier issue (#288 per my notes) described how Fafnir of Nastrond was named after Fafnir the Storm Giant, and both Fafnir and Fasolt appeared in a Giants of Jotunheim Official Handbook of the Marvel Universe entry.
    • Further, the Oversword, formed from the Rhinegold, exists in the modern era, and it was formed from the Rhinegold from which the Ring of Power had been composed.
    • Around Marvel Team-Up I#116, Thor and Brunnhilde the Valkyrie regarded their past lives when her mortal incarnation loved Siegfried (Thor's mortal incarnation).
    • I think the simplest explanation is that the events happened, but they may have been distorted somewhat by Eye of Odin. Perhaps some of it represents events from an even earlier cycle of Asgardians.

    CLARIFICATIONS :
    Alberich should be distinguished from:

    • MURDEROUS MIMES ( ) - criminals led by General, sought to terminate Spider-Man--Peter Parker: Spider-Man I#21
    • DOCTOR MIME ( ) - First Line, full body suit (dark), full face mask, yellow highlights, grey cape--Marvel: Lost Generation#11

    images: (without ads)
    Thor I #295, pg. 8, panel 6 (smote by invisible Alberich)
    #297, pg. 8, panel 4 (tending Sieglinda)
    panel 6 (with young Siegfried)
    pg. 9, panel 1 (full body)
    panel 3 (forging sword)
    pg. 13, panel 6 (face)
    #298, pg. 11, panel 8 (with helmet and sword, challenging Siegfried)
    pg. 12, 2 (dying)

    Les apparences:
    Thor I#295 (May, 1980) - Roy Thomas (writer/editor), Keith Pollard (penciler), Chic Stone (inker), Jim Shooter (consulting editor)
    Thor I#297 (July, 1980) - Roy Thomas (writer/editor), Keith Pollard (penciler), Chic Stone (inker), Mark Gruenwald (assistant editor)
    Thor I#298 (August, 1980) - Ralph Macchio (writer), Keith Pollard (penciler), Chic Stone (inker), Jim Salicrup (editor)

    Première publication: 07/22/2017
    Dernière mise à jour: 07/22/2017


    Thor Vol 1 298

    You needn't do that, Blondhair, for gladly will I show you why all who live fear the Dweller of the Hate-Cavern. -- Fafnir

    Archaeological record [ edit ]

    References to or depictions of Odin appear on numerous objects. Migration Period (5th and 6th century CE) gold bracteates (types A, B, and C) feature a depiction of a human figure above a horse, holding a spear and flanked by one or more often two birds. The presence of the birds has led to the iconographic identification of the human figure as the god Odin, flanked by Huginn and Muninn . Like Snorri 's Prose Edda description of the ravens, a bird is sometimes depicted at the ear of the human, or at the ear of the horse. Bracteates have been found in Denmark, Sweden, Norway and, in smaller numbers, England and areas south of Denmark. ⏁] Austrian Germanist Rudolf Simek states that these bracteates may depict Odin and his ravens healing a horse and may indicate that the birds were originally not simply his battlefield companions but also "Odin's helpers in his veterinary function." ⏂]

    Vendel Period helmet plates (from the 6th or 7th century) found in a grave in Sweden depict a helmeted figure holding a spear and a shield while riding a horse, flanked by two birds. The plate has been interpreted as Odin accompanied by two birds his ravens. ⏃]

    Two of the 8th century picture stones from the island of Gotland, Sweden depict eight-legged horses, which are thought by most scholars to depict Sleipnir : the [[Tjängvide image stone|Tjängvide image stone]] and the Ardre VIII image stone. Both stones feature a rider sitting atop an eight-legged horse, which some scholars view as Odin. Above the rider on the Tjängvide image stone is a horizontal figure holding a spear, which may be a valkyrie, and a female figure greets the rider with a cup. The scene has been interpreted as a rider arriving at the world of the dead. ⏄] The mid-7th century Eggja stone bearing the Odinic name haras (Old Norse 'army god') may be interpreted as depicting Sleipnir . ⏅]

    A pair of identical Germanic Iron Age bird-shaped brooches from Bejsebakke in northern Denmark may be depictions of Huginn and Muninn . The back of each bird features a mask-motif, and the feet of the birds are shaped like the heads of animals. The feathers of the birds are also composed of animal-heads. Together, the animal-heads on the feathers form a mask on the back of the bird. The birds have powerful beaks and fan-shaped tails, indicating that they are ravens. The brooches were intended to be worn on each shoulder, after Germanic Iron Age fashion. ⏆] Archaeologist Peter Vang Petersen comments that while the symbolism of the brooches is open to debate, the shape of the beaks and tail feathers confirms the brooch depictions are ravens. Petersen notes that "raven-shaped ornaments worn as a pair, after the fashion of the day, one on each shoulder, makes one's thoughts turn towards Odin's ravens and the cult of Odin in the Germanic Iron Age." Petersen says that Odin is associated with disguise, and that the masks on the ravens may be portraits of Odin. ⏆]

    The Oseberg tapestry fragments, discovered within the Viking Age Oseberg ship burial in Norway, features a scene containing two black birds hovering over a horse, possibly originally leading a wagon (as a part of a procession of horse-led wagons on the tapestry). In her examination of the tapestry, scholar Anne Stine Ingstad interprets these birds as Huginn and Muninn flying over a covered cart containing an image of Odin, drawing comparison to the images of Nerthus attested by Tacitus in 1 CE. ⏇]

    Excavations in Ribe, Denmark have recovered a Viking Age lead metal-caster's mould and 11 identical casting-moulds. These objects depict a moustached man wearing a helmet that features two head-ornaments. Archaeologist Stig Jensen proposes these head-ornaments should be interpreted as Huginn and Muninn, and the wearer as Odin. He notes that "similar depictions occur everywhere the Vikings went—from eastern England to Russia and naturally also in the rest of Scandinavia." ⏈]

    A portion of Thorwald's Cross (a partly surviving runestone erected at Kirk Andreas on the Isle of Man) depicts a bearded human holding a spear downward at a wolf, his right foot in its mouth, and a large bird on his shoulder. ⏉] Andy Orchard comments that this bird may be either Huginn or Muninn . ⏊] Rundata dates the cross to 940, ⏋] while Pluskowski dates it to the 11th century. ⏉] This depiction has been interpreted as Odin, with a raven or eagle at his shoulder, being consumed by the monstrous wolf Fenrir during the events of Ragnarök . ⏉] ⏌]

    The 11th century Ledberg stone in Sweden, similarly to Thorwald's Cross, features a figure with his foot at the mouth of a four-legged beast, and this may also be a depiction of Odin being devoured by Fenrir at Ragnarök . ⏌] Below the beast and the man is a depiction of a legless, helmeted man, with his arms in a prostrate position. ⏌] The Younger Futhark inscription on the stone bears a commonly seen memorial dedication, but is followed by an encoded runic sequence that has been described as "mysterious," ⏍] and "an interesting magic formula which is known from all over the ancient Norse world." ⏌]

    In November 2009, the Roskilde Museum announced the discovery and subsequent display of a niello-inlaid silver figurine found in Lejre , which they dubbed Odin from Lejre. The silver object depicts a person sitting on a throne. The throne features the heads of animals and is flanked by two birds. The Roskilde Museum identifies the figure as Odin sitting on his throne Hliðskjálf , flanked by the ravens Huginn and Muninn. ⏎]

    Various interpretations have been offered for a symbol that appears on various archaeological finds known modernly as the valknut . Due to the context of its placement on some objects, some scholars have interpreted this symbol as referring to Odin. For example, Hilda Ellis Davidson theorises a connection between the valknut , the god Odin and "mental binds":

    For instance, beside the figure of Odin on his horse shown on several memorial stones there is a kind of knot depicted, called the valknut, related to the triskele. This is thought to symbolize the power of the god to bind and unbind, mentioned in the poems and elsewhere. Odin had the power to lay bonds upon the mind, so that men became helpless in battle, and he could also loosen the tensions of fear and strain by his gifts of battle-madness, intoxication, and inspiration. ⏏]

    Davidson says that similar symbols are found beside figures of wolves and ravens on "certain cremation urns" from Anglo-Saxon cemeteries in East Anglia. According to Davidson, Odin's connection to cremation is known, and it does not seem unreasonable to connect with Odin in Anglo-Saxon England. Davidson proposes further connections between Odin's role as bringer of ecstasy by way of the etymology of the god's name. ⏏]


    Thor Vol 1 297

    Brunnhilda hath defied me - aye, and in so doing, hath made it mine own Hand that did slay my mortal Son. Verily, beyond all imagining shall be her Punishment when I have o'ertaken her! -- Odin

    Modern influence

    Wotan takes leave of Brunhild (1892) by Konrad Dielitz

    The god Odin has been a source of inspiration for artists working in fine art, literature, and music. Fine art depictions of Odin in the modern period include the pen and ink drawing Odin byggande Sigtuna (1812) and the sketch King Gylfe receives Oden on his arrival to Sweden (1816) by Pehr Hörberg the drinking horn relief Odens möte med Gylfe (1818), the marble statue Odin (1830) and the colossal bust Odin by Bengt Erland Fogelberg, the statues Odin (1812/1822) and Odin (1824/1825) by Hermann Ernst Freund, the sgraffito over the entrance of Villa Wahnfried in Bayreuth (1874) by R. Krausse, the painting Odin (around 1880) by Edward Burne-Jones, the drawing Thor und Magni (1883) by K. Ehrenberg, the marble statue Wodan (around 1887) by H. Natter, the oil painting Odin und Brunhilde (1890) by Konrad Dielitz, the graphic drawing Odin als Kriegsgott (1896) by Hans Thoma, the painting Odin and Fenris (around 1900) by Dorothy Hardy, the oil painting Wotan und Brünhilde (1914) by Koloman Moser, the painting The Road to Walhall by S. Nilsson, the wooden Oslo City Hall relief Odin og Mime (1938) and the coloured wooden relief in the courtyard of the Oslo City Hall Odin på Sleipnir (1945–1950) by Dagfin Werenskiold, and the bronze relief on the doors of the Swedish Museum of National Antiquities, Odin (1950) by Bror Marklund.

    Works of modern literature featuring Odin include the poem Der Wein (1745) by Friedrich von Hagedorn, Hymne de Wodan (1769) by Friedrich Gottlieb Klopstock, Om Odin (1771) by Peter Frederik Suhm, the tragedy Odin eller Asarnes invandring by K. G. Leopold, the epic poem Odin eller Danrigets Stiftelse (1803) by J. Baggeson, the poem Maskeradenball (1803) and Optrin af Norners og Asers Kamp: Odin komme til Norden (1809) by N. F. S. Grundtvig, poems in Nordens Guder (1819) by Adam Oehlenschläger, the four-part novel Sviavigamal (1833) by Carl Jonas Love Almqvist, the poem Prélude (1850) by William Wordsworth, the canzone Germanenzug (1864) by Robert Hamerling, the poem Zum 25. August 1870 (1870) by Richard Wagner, the ballad Rolf Krake (1910) by F. Schanz, the novel Juvikingerne (1918–1923) by Olav Duun, the comedy Der entfesselte Wotan (1923) by Ernst Toller, the novel Wotan by Karl Hans Strobl, Herrn Wodes Ausfahrt (1937) by Hans-Friedrich Blunck, the poem An das Ich (1938) by H. Burte, and the novel Sage vom Reich (1941–1942) by ans-Friedrich Blunck.

    Neil Gaiman's novel American Gods (2001) features Odin as "Mr. Wednesday," traveling across the United States in a clash between old gods and new ones. Ian McShane plays Mr. Wednesday in its 2017 television adaptation.

    Several characters from J. R. R. Tolkien's fiction were inspired by the god Odin. The appearance of the wizard Gandalf was particularly inspired by Odin's "wanderer" guise, whereas other aspects of the god directly influenced other characters, such as Saruman, Sauron, Morgoth, and Manwë.

    Music inspired by or featuring the god include the ballets Odins Schwert (1818) and Orfa (1852) by J. H. Stunz and the opera cycle Der Ring des Nibelungen (1848–1874) by Richard Wagner.

    In the comic book series The Wicked + The Divine, Odin under the name Woden appears in the 1830's Occurrence in the body of author Mary Shelley.


    Licence Modifier

    This is a faithful photographic reproduction of an original two-dimensional work of art. The work of art itself is in the public domain for the following reason:

    Domaine public Domaine public faux faux

    The author died in 1892, so this work is in the domaine public dans son pays d'origine et dans d'autres pays et régions où la durée du droit d'auteur est celle de l'auteur life plus 100 years or fewer.

    Ce travail est dans le domaine public aux États-Unis parce qu'il a été publié (ou enregistré auprès du US Copyright Office) avant le 1er janvier 1926.

    This digital reproduction has been released under the following licenses:

    • partager – copier, distribuer et transmettre l’œuvre
    • remixer – adapter le travail
    • attribution – Vous devez donner le crédit approprié, fournir un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été apportées. Vous pouvez le faire de toute manière raisonnable, mais pas d'une manière qui suggère que le concédant de licence vous approuve ou approuve votre utilisation.

    https://creativecommons.org/licenses/by/4.0 CC BY 4.0 Creative Commons Attribution 4.0 true true

    In many jurisdictions, faithful reproductions of two-dimensional public domain works of art are not copyrightable. The Wikimedia Foundation's position is that these works are not copyrightable in the United States (see Commons:Reuse of PD-Art photographs). In these jurisdictions, this work is actually in the public domain and the requirements of the above license are not compulsory.


    Voir la vidéo: saint seiya asgard Mime