Le sanctuaire Dargah à Ajmer a-t-il été construit sur un temple hindou ?

Le sanctuaire Dargah à Ajmer a-t-il été construit sur un temple hindou ?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Cet article indique que le populaire sanctuaire soufi Ajmer (Dargah) de Khwaja Chisti en Inde a été construit sur un temple hindou démoli (temple Varaha). Quelles sont les sources historiques d'une telle affirmation ?

Le lien prétend avoir des preuves des livres Gulshan-i-Ibrahimi de Ferishta et du livre Prithviraj Raso de Chand Bardai.

J'ai également trouvé des livres sur l'histoire ancienne de ferishta ici, mais il est difficile de comprendre et d'obtenir les informations ci-dessus.

Existe-t-il également des études archéologiques pour ces incidents ?


Romila Thapar dans "Early India" (p. 48) dit qu'un temple hindou a été converti en mosquée musulmane à Ajmer. Mais son contexte est que l'échange et l'échange religieux ne peuvent pas être simplement expliqués par la tolérance ou le sectarisme. Elle fait également référence aux "chaityas" bouddhistes convertis en temples hindous. Notez cependant qu'il n'y a pas de référence directe au sanctuaire de Chisti, bien qu'il s'agisse très probablement de celui-ci.
Ce qui dérive, c'est qu'il y a doit être des références ailleurs à au moins un sanctuaire étant un temple hindou converti.


Ajmer – La ville sacrée et historique de la foi, des prières, de Dargah Sharif et de la base de Pushkar

Ajmer est située au milieu des montagnes Aravali et c'est la cinquième plus grande ville du Rajasthan. La ville est surtout connue pour le sanctuaire de Khwaja Moinuddin Chisti qui fut le premier saint soufi de l'Inde. Le bureau de base de Pushkar, un célèbre centre de pèlerinage hindou, se trouve également ici à Ajmer. Par conséquent, la plupart des touristes qui se rendent à Ajmer cherchent à offrir leurs prières au Moinuddin Chisti Dargah pour obtenir des bénédictions. Connu sous le nom de Dargah Sharif, le site est vénéré à la fois par les hindous et les musulmans. Moinuddin Chisti était un immigrant de la Perse. Sa dévotion aux pauvres lui a trouvé de nombreux adeptes et l'endroit est donc devenu un sanctuaire renommé après lui. Étant donné qu'un certain nombre de visiteurs arrivent à Ajmer de temps en temps, il est préférable de réserver votre séjour à l'avance car les hôtels d'Ajmer se remplissent pendant les hautes saisons de pèlerinage, comme pendant la période d'Urs.

Voici quelques autres attractions populaires à Ajmer et dans ses environs que vous pouvez visiter pendant votre voyage :

  • Lac Ana Sagar – Il porte le nom d'Anaji Chauhan. Il était le grand-père du souverain légendaire Prithviraj Chauhan. Réparti sur 13 km, cet endroit est aujourd'hui un site de pique-nique pour les visiteurs et offre une vue sereine sur le paysage.
  • Lac Pushkar – Ce lac est considéré comme l'un des lacs les plus sacrés de l'Inde et on dit que l'eau de cet endroit peut guérir de nombreuses maladies. Il compte 52 ghats de baignade et le folklore raconte que ce lac a été créé par Lord Brahma lui-même. C'est un important lieu de pèlerinage hindou. La mention du lac Pushkar peut être trouvée inscrite dans les pièces de monnaie du 4ème siècle. Cela implique l'importance du lieu dans la mythologie hindoue.
  • Taragarh – C'est un autre site de visites touristiques populaires. C'est un fort sur la colline de Nag Pahari. Il est considéré comme le premier fort de colline d'Asie et également connu sous le nom de Fort Ajmer. Il faut environ 2 heures pour monter à ce fort.
  • Akbar Mahal – C'est la citadelle d'Akbar qui a été construite en 1570. Elle est considérée comme l'un des forts les plus forts de l'Inde historique.
  • Temple Nasiyan – Dédié à Lord Adinath, ce temple rouge a été construit en 1865. C'est un beau temple qui mérite une visite. Il possède également un musée dont l'intérieur est en or. Il est également connu sous le nom de Swarna Mandir.
  • Musée archéologique d'Ajmer – Il a été construit en 1949. Il présente des matériaux extraits des civilisations passées ainsi que des sculptures anciennes. Certains artefacts tels que les piliers Yupa remontent au 8ème siècle. C'est un endroit intéressant pour quelques aperçus historiques.

Ajmer est facilement accessible par la route car elle est située sur la route nationale 8 sur le quadrilatère d'or. Il se trouve à seulement 130 km de l'aéroport international de Jaipur. Des bus réguliers partent de Delhi et de Jaipur. Une fois que vous avez exploré l'endroit, la prochaine destination à visiter est Udaipur. Vous pouvez vous rendre d'Ajmer à Udaipur par la route en seulement 5 à 6 heures car la distance est d'environ 300 km.

Dimpy Roy est un écrivain de voyage travaillant avec un guide de voyage en ligne. Elle guide les voyageurs sur la façon de voyager de Ajmer à Udaipur de la meilleure façon possible.


10 faits intéressants sur Dargah Ajmer Sharif, Rajasthan

Ajmer est un incroyable pèlerinage ancien situé au Rajasthan, en Inde. C'est l'un des sanctuaires les plus saints pour les musulmans indiens et il contient de nombreux faits intéressants. Bien qu'il s'agisse d'un pèlerinage musulman traditionnel, il attire une masse énorme indépendamment de la caste et de la culture. Au 7 ème siècle, le roi Raja Ajay Pal Chauhan fonda cette ville. Les Moghols étaient plus populaires parmi les différentes dynasties au cours de la période. La ville d'Ajmer est bien connue pour le tombeau.

Bien qu'il existe des tonnes d'anciens forts disponibles, Ajmer abrite les forts les plus puissants d'Inde, c'est pourquoi de nombreux royaumes musulmans ont été décidés à conquérir la ville. Il possède un grand nombre d'anciens forts, monuments et temples traditionnels autour de la ville. Il y a un grand nombre d'attractions touristiques à Ajmer, en particulier Dargah de Garib Nawaz. De plus, la ville possède des destinations touristiques populaires telles que Adhani din Ka jhonpara, le fort de Taragarh, le lac Ana Sagar, Nasiyan, le collège Mayo, etc. .

1. Première visite en 1332

Ajmer Sharif est également appelé Dargah Sharif, qui est le lustre le plus ancien et le plus traditionnel de notre pays. Géographiquement situé au cœur d'Ajmer, il est dessiné à la fois par les hindous et les musulmans.

Le Dargah Sharif de Hazrat Khwaja a été visité pour la première fois par le grand seigneur sultan Muhammad Bin Tugluq en 1332. Ce roi est bien connu comme "l'homme d'idées". Il est l'un des sultans les plus marquants de l'Inde médiévale.

2. Jahalra – Source d'eau

L'Ajmer Shariff englobe Jahalra, qui s'est avérée être la principale source d'eau à des fins agricoles et d'irrigation pendant la période de Hazrat Khawaja Moinuddin Chishty. Cependant, l'eau de Jahalra est utilisée pour certains rituels importants à travers la ville.

3. Namaz

Étant un ancien pèlerinage musulman, ils n'ont pas cessé de faire du namaz et des rituels traditionnels. Chaque jour, des chanteurs dévotionnels contribuent à Allah en chantant des chants dévotionnels sur Allah dans la salle d'Ajmer Sharif.

4. Deghs

Puisqu'il s'agit de l'un des temples anciens, il n'est pas étonnant que le sanctuaire soit rempli de monuments traditionnels tels que des deghs, des pots, etc. Le temple suit des rituels et des dons stricts. Ils utiliseront des deghs pour cuisiner le Niaz, qui est un délicieux repas composé d'un mélange de ghee, de sucre, de riz, de safran, de fruits secs etc. Ce délicieux repas est généralement cuisiné le soir et sera distribué aux gens une fois la prière du matin terminé. Le degh est à peu près de 10 pieds et le roi Akbar a présenté ce grand Degh à Dargah. Il existe également un plus petit degh disponible, qui a été présenté à Dargah par l'empereur Jahangir.

5. Versets coraniques

L'ensemble du sanctuaire est nourri des 33 versets coraniques inscrits, qui compatissent à Allah et à ses 99 noms sacrés. Les versets coraniques sont le meilleur exemple de pouvoirs artistiques et un spectacle précieux pour les pèlerins enclins à la spiritualité.

6. Rituels de Dargah

Contrairement à d'autres mosquées, les rituels dargah sont assez différents ici. Pendant les prières du soir, les habitants placeront les bougies à l'intérieur des lampes, puis ils réciteront des vers persans en arrière-plan. Après avoir terminé le récital, des lampes sont placées dans le coin de la tombe. De cette façon, les rituels se déroulent tous les jours. Cet incroyable rituel Dargah est appelé "Roshnee" ou cérémonie d'éclairage.

7. Carrière aquatique

On pense qu'il y a le porteur d'eau appelé Nizam Sikka, qui a sauvé la vie de l'empereur moghol Humayun une fois. En conséquence, cet honorable roi moghol a accordé le droit de gouverner l'ensemble de l'empire moghol pendant une journée.

8. Jannati Darwaza

Si vous vous dirigez vers l'ouest d'Ajmer, vous pouvez voir le Jannati Darwaza, qui est une magnifique porte en métal argenté. Le fait le plus intéressant est que la porte sera ouverte quatre fois par an. Nous pouvons le voir pendant le festival annuel de 6 jours, qui est organisé pour commémorer un saint soufi.

9. Festival annuel de 6 jours

Pour commémorer l'anniversaire de la mort de Moinuddin Chishti, qui était un saint soufi populaire, Ajmer promeut le grand festival annuel, qui sera célébré continuellement pendant 6 jours. Il y a une histoire cachée derrière ce grand festival. Il dit que Moinuddin Chisthi s'est enfermé dans une pièce sombre et a prié pendant 6 jours au cours de son 114 e âge. Après cela, il a quitté son corps mortel. C'est la raison pour laquelle la ville accueille 6 jours de festival annuel.

10. Mosquée Akbar

Le Dargah Sharif englobe la mosquée Akbar, qui a été construite par le grand empereur au cours de la période. L'une des choses intéressantes est que cette mosquée a été fondée en gage de son amour, de sa gratitude et de ses compétences, qui resteront dans des milliers de cœurs à l'avenir. Après la naissance de son fils, Jahangir, il a été établi. Au fil du temps, le but de cette mosquée a changé car elle est maintenant considérée comme l'institution d'enseignement coranique, qui offre une éducation spirituelle et religieuse à chaque peuple, sans distinction de caste et de culture.

Il y a beaucoup d'endroits à visiter l'Ajmer car il abrite tous les monuments anciens, les scripts, les sculptures traditionnelles, etc. Mais un voyage dans l'Ajmer n'est rien sans une visite à ce Dargah Sharif traditionnel. Le fort est facilement accessible et peut être atteint par tout type de transport. De plus, vous pouvez y accéder par voie aérienne car l'aéroport le plus proche est à 130 km du fort et il relie la ville à Jaipur, Jodhpur, Ahmadabad, Delhi, Agra, Mumbai, etc. Étant une ville animée, elle a tout le chemin pour se connecter à la route. De plus en plus de touristes sont attirés par la ville juste à cause de la grâce et de la félicité que possède Dargah Sharif. Non seulement le temple et les monuments, vous pouvez profiter de tonnes de choses magiques que vous méritez.

Il y a beaucoup de faits intéressants sur Dargah Sharif que vous ne pouvez pas trouver à moins de visiter le magnifique sanctuaire de la ville d'Ajmer.


Ajmer - Maison du sanctuaire Ajmer Sharif

Ajmer est l'une des villes les plus anciennes et les plus importantes du Rajasthan et également connue sous le nom d'Ajmer-Home of Ajmer Sharif Shrine. Ajmer est située à 130 km au sud-ouest de la capitale Jaipur et à 14 km de Pushkar. la ville d'Ajmer est nommée “Ajayameru” ce qui peut être traduit par “collines invincibles”.la ville a été fondée par le roi Rajput Ajayraj au 7ème siècle, cependant, elle a été annexée par la dynastie des esclaves au 13ème siècle. après avoir vaincu le souverain Chauhan Prithviraj Chauhan par Mohammed Gori, Ajmer devient le foyer de plusieurs dynasties.

il y a beaucoup d'endroits à visiter et attrayants à Ajmer qui devraient être visités une fois.

1. Pushkar :

Pushkar est une ville du district d'Ajmer Rajasthan. Il est situé à environ 10 km au nord-ouest d'Ajmer et à environ 150 km au sud-ouest de Jaipur, un site sacré hindou avec 52 ghats (escaliers de pierre) où les pèlerins se baignent. Pushkar est l'une des plus anciennes villes du Rajasthan entourée de collines et l'une des destinations touristiques préférées de nombreux voyageurs et visiteurs. Pushkar est célèbre pour ses centaines de temples et l'un des plus grands festivals de chameaux. Le plus célèbre des temples de Pushkar est la flèche rouge Temple de Brahma construit par Gurjar Samrat Pushkar, qui est le père de Vedmata Gayatri. Pushkar est également important pour ses Gurdwaras pour Guru Nanak et Guru Govind Singh. L'un des ghats de baignade s'appelle Govind ghat construit par les sikhs à la mémoire de Guru Govind Singh.

2. Ajmer Sharif Dargah :

Ajmer - La maison du sanctuaire Ajmer Sharif est le sanctuaire du saint soufi Khwaja Moinuddin Chisti situé au pied des collines de taragarh est l'un des lieux les plus saints de l'Inde non seulement pour les musulmans mais aussi pour les autres religions. le dargah Ajmer Shariff a été construit au 13ème siècle par l'empereur moghol Shah Jahan.

3. Fort de Taragarh :

Le fort de Taragarh est l'un des plus anciens forts d'Inde, construit par le Chauhan Rular Ajayraj Chauhan en 1113 après JC. Il existe trois portes d'entrée du fort connues sous le nom de Lakshmi Pol, putha Darwaza et gagudi ki Phatak. la plupart des parties de ces portes sont aujourd'hui en ruines.

4.Lac Anasagar :

Le lac Anasagar est un magnifique lac artificiel construit par Arnoraja, grand-père de Prithviraj Chauhan entre 1135 et 1150 après JC. Le lac a été nommé du nom d'Anaji (connu sous le nom d'Arnoraja). Le lac Ana Sagar est entouré des jardins Daulat Bagh, un magnifique jardin plein de vastes espaces ouverts et de verdure luxuriante, et du temple Khobar Behroon, deux attractions populaires d'Ajmer.

5.Lac Foy Sagar :

Lac Foy Sagar est un lac artificiel situé près d'Ajmer construit par un ingénieur anglais M. Foy en 1892 après JC. Dans le cadre d'un projet de lutte contre la famine. C'est un lieu de pique-nique populaire en hiver. La capacité du lac est de 15 millions de pieds cubes et s'étend sur une superficie de 14 000 000 pieds carrés.

6. Collège Mayo :

Mayo College à Ajmer est connu pour être l'un des meilleurs internats en Inde. Il a été fondé en 1875 par Richard Bourke, le 6e comte de Mayo. L'idée du collège a été proposée en 1869 par le colonel Walter. Il a été fondé en 1875 et le colonel Sir Oliver St John en est devenu le premier directeur. Le Mayo College a été créé pour fournir aux descendants des États princiers indiens une éducation similaire à celle dispensée par le Eton College en Grande-Bretagne.

7.Soni Ji ki Nasiyaan :

Soni Ji ki Nasiyaan est un temple Digember Jain également connu sous le nom de temple Ajmer Jain ou Lal Mandir dédié à Lord Rishabhdev. le temple est vénéré pour Lord Rishabhdev qui était le premier des 24 Tirthankaras. Soni Ji ki nasiyaan est un excellent et merveilleux exemple d'un riche architecte jaïn et il est fait de grès rouge, c'est pourquoi on l'appelle un temple rouge.

8.Prithviraj Smark :

Prithviraj smart est un mémorial fait en l'honneur du brave roi Chouhan Prithviraj Chauhan. le mémorial est la statue du roi Prithviraj Chauhan III, assis sur un cheval en grès noir. le mémorial se dresse au sommet de la colline, entouré des collines Aravalli, offrant aux visiteurs une très belle vue sur la ville d'Ajmer.

9. Temple Nareli Jain :

Le temple Nareli Jain est également connu sous le nom de Gyandoaya Tirth Kshetra, situé à environ 7 km d'Ajmer sur la route nationale menant à Jaipur. Ce temple est une façade frappante mélangeant les styles architecturaux traditionnels et contemporains avec 24 temples miniatures alignés sur la colline au-dessus. Le temple Nareli Jain est l'exemple parfait des styles architecturaux traditionnels et contemporains.


Ajmer Sharif Dargah – Ajmer – Rajasthan

Le Hazrat Khwaja Moinuddin Chishty Dargah du saint soufi est situé à Ajmer, Rajasthan (Inde). La ville lacustre d'Ajmer est bien connue pour le Dargah du saint soufi Khwaja Moin-ud-din Chishti. C'est un vieux dicton que les personnes qui visitent Ajmer Sharif et prient avec une foi et une loyauté pures à son Dargah libéreront leur âme.

Des millions de personnes de différentes castes, croyances et religions du monde entier viennent ici pour plaider et adorer et pour répondre à leurs besoins. Et cela fait de ce lieu saint l'un des lieux de pèlerinage les plus visités au monde.

Hazrat Khawaja Moinuddin Hasan Chishti est également connu sous différents noms comme, Khawaja Gharib Nawaz, "Sultan-Ul-Hind", Khwaja Baba, Khwaja Gharib Nawaz Ajmeri, Khwaja Sahib, Khwaja Saheb, Khwaja Ajmeri Saint Moinuddin Chishty. Le Dargah Khawaja Gharibnawaz (R.A) possède plusieurs tombes, des bâtiments, des Daalaans et des cours d'architecture moghole.

Le ‘Dargah Sharif’ à Ajmer est tenu en grande estime par les fidèles de toutes les communautés. Khwaja Moin-ud-din Chishti était venu de Perse et avait établi l'ordre Chishtia (soufi) à Ajmer, en Inde.

Khwaja Moin-ud-din Chishti était si populaire parmi les masses que ses disciples traversaient toutes les religions. Il était populairement connu sous le nom de ‘Gharib Nawaz’ (protecteur des pauvres) car il a consacré sa vie au service de l'humanité.

Histoire:

L'Ajmer Sharif Dargah est considéré comme l'un des sanctuaires musulmans les plus saints d'Inde et est également un point de repère célèbre à Ajmer. Khwaja Moin-ud-din Chishti, le saint soufi de Perse est enchâssé ici. Conformément à ses enseignements laïques, ses portes sont ouvertes aux personnes de toutes confessions et religions. Certains disent que Khwaja Moin-ud-din Chishti croyait qu'il était un descendant direct de Mahomet et a prêché ses croyances aux masses. Au cours de son voyage dans le monde, Mahomet l'a poussé, dans un rêve, à visiter l'Inde. Il a atteint Ajmer, via Lahore, et en a fait sa maison de 1192 jusqu'à sa mort en 1236 après JC.

Le sanctuaire a été construit par le roi moghol Humayun en l'honneur de ce saint. Vous pouvez entrer dans le Dargah par une série de portes massives en argent qui mènent à une cour où se trouve le tombeau du saint. Fait de marbre et de placage d'or, le tombeau actuel est gardé par une balustrade en argent et un paravent en marbre. Pendant son règne, l'empereur Akbar a fait un pèlerinage à Ajmer chaque année. Lui, ainsi que l'empereur Shah Jahan, ont construit des mosquées à l'intérieur du complexe du sanctuaire. Les visiteurs du sanctuaire sont impressionnés par l'atmosphère de paix et de sérénité créée par les effets combinés des fleurs, des bonbons et des bâtons d'encens brûlants.


Ajmer

C'est une importante jonction ferroviaire à 379 km au sud-ouest de Delhi. Delhi-Ahmedabad NH8 passe également par Ajmer. La route nationale 4 relie Ajmer à Udaipur via Nasirabad.

Parce qu'Ajmer fonctionne toujours dans le shell historique. Des infrastructures, des routes, des arches et des portes millénaires contiennent toujours la fonction qu'ils avaient remplie il y a mille ans. Le plan d'Ajmer parle sincèrement de sa croissance, de ses valeurs et de son ego à différentes époques -Moughuls et Britanniques

Physique et Climatologique

  • Situé sur les contreforts de la chaîne Aravalli à une altitude de 486 m.
  • Il est situé dans une vallée plutôt que dans un bassin qui, dit-on, était autrefois le lit de la rivière Sagarmati. Cette vallée est entourée de collines, la ville est construite à la base et sur la pente la plus longue des collines de Taragarh.
  • Les vallées entrelacées créent leurs propres microvents. Il bénéficie de l'un des climats les plus tempérés de l'État. La température moyenne journalière varie de 27°C à 40°C en été et de 8°C à 23°C en hiver.
  • Les précipitations annuelles moyennes sont de 50 cm.
  • Fondé par Ajaipala Chauhan. Ajayadurga – la position stratégique suprême et imprenable de la colline. Depuis le 12ème siècle, il était sous la domination de Chauhans. Au cours de cette période, Arnoraja a construit le lac Anasagar.
  • En 1192 Ajmer a été capturé par le sultan Shabuddin Ghori
  • En 1195, Qutub-ud-din Aibek est nommé gouverneur
  • En 1464, un mausolée sur la tombe de Khwaja Moinuddin Chisti a été construit.
  • En 1553, les dirigeants de Mewar, Rao Maldiva conquirent la ville.
  • En 1818, les Britanniques arrivèrent dans la ville. L'extension de la ville a commencé avec elle.

Facteurs régissant le formulaire

La forme urbaine, l'intensité de la croissance ont été influencées par les facteurs ci-dessus. La ville s'étend du nord au sud et les zones situées de l'autre côté de la voie ferrée sont restées sous-développées.

Collines de Madar

  • Avant 600 après JC
    • Chauhan précoce
    • Chauhan
    • Pathan
    • Moughal
    • Britanique
    • Pré – Indépendance

    Adhai-Din-Ka-Jhonpra

    Adhai-Din-Ka-Jhonpra est une structure remarquable d'architecture indo-islamique qui aurait été construite en deux jours et demi chrono. Cette mosquée était un collège sanskrit au XIIe siècle.

    Ajmer à l'époque moghole

    Aurangzeb – A combattu des guerres qui ont endommagé le fort de Taragarh et le taal de Bisal

    • Le sanctuaire est en l'honneur de Khwaja Moinuddin Chisti, qui est venu de Perse en Inde en 1192 avec l'armée d'invasion de Mohammad Ghori et est mort ici en 1236.
    • La construction du sanctuaire a été commencée par le sultan de Delhi Altamash et achevée par l'empereur Humayun.
    • Nizam d'Hyderabad a construit une gigantesque porte à l'entrée du sanctuaire
    • Au milieu de la cour se trouve le Dargah, un tombeau carré en marbre blanc couronné d'un toit en forme de dôme et de deux entrées, l'une entièrement en argent.
    • L'Akbari Masjid construit en marbre blanc.
    • Il y a une autre mosquée dans la cour construite par Shahjhan.

    Impact de Dargah sur la ville

    Il s'est développé autour du Dargah de Khwaja Moinuddin Chisti.

    Le tracé de la rue lui est historique. Le bazar de Dargah était le principal accès à Dargah

    Les Britanniques ont nettoyé la zone et aménagé le bazar de Naya

    Avec le chemin de fer en 1870, le bazar de Nullah est devenu plus important en attirant des pèlerins

    Le mur autour de la porte de Madar a été démoli et la zone s'est développée en tant que quartier d'affaires le plus concentré.

    Darga

    Début de la période britannique

    Les officiers militaires ont ajouté le marché, les rues et les localités. Quatre réservoirs ont été construits.

    La paix et la sécurité comparées ont attiré la communauté des affaires (jains et vaishnavs) principalement des services bancaires. Cinq temples ont été construits.

    Période britannique

    1884 – bureau général des chemins de fer

    Depuis lors, la colonie ferroviaire a commencé à se développer

    Développement commercial

    Début du développement commercial Effet de la route de Jaipur Croissance d'un nouveau centre commercial

    Le faible taux de croissance depuis l'indépendance a été attribué à la portée limitée des activités économiques.

    Jaipur étant la capitale, Ajmer a perdu de son importance en tant que centre administratif et a ainsi entraîné une émigration à grande échelle.

    Ajmer étant un important centre de transport ferroviaire et régional est devenue une ville principalement commerciale et de services.

    Aires résidentielles

    ville fortifiée et zones adjacentes

    Hathi Bhata, Barhmapuri, Kaisarganj

    Ville fortifiée Développements ultérieurs Étendues

    Centre éducatif

    Ajmer a été développé en un important centre éducatif par les Britanniques.

    • Collège Mayo (1882) - Pour les princes indiens et britanniques
    • Collège gouvernemental (1868)
    • Collège DAV
    • Collège Sophie
    • Collège Savitri
    • Ecole régionale d'ingénieurs

    Espaces de loisirs

    • La ville fortifiée est extrêmement déficiente dans les espaces ouverts et les parcs
    • Daulat bagh et bara dari comme seuls espaces verts organisés.
    • Neuf salles de cinéma dans la ville

    Développement commercial

    Aucune restriction sur l'utilisation des terres

    Utilisations non conformes comme le stockage et l'entreposage

    Développé contre tous les principes du shopping indigène

    Développement sporadique d'établissements commerciaux sur les grands axes de circulation. Cela a entraîné une consommation de chowks, des espaces ouverts autour du bâtiment historique et un chaos supplémentaire.

    Zone industrielle

    Après l'arrivée des chemins de fer à Ajmer, un atelier ferroviaire et des machines-outils de meulage ont été créés.

    Les commerçants indiens établis ainsi que les chemins de fer ont fait d'Ajmer une grande ville industrielle.

    Circulation

    Croissance organique - La vieille ville et les zones adjacentes avec un motif en zigzag - étroit et sinueux

    Au cours de la période britannique, les routes ont été posées avec des droits de passage adéquats.

    Ajmer étant une petite ville avec une forte concentration de population autour du centre-ville, fonctionne efficacement comme une ville piétonne. Tongas et tempos ne sont qu'une forme de transport public

    Paysage de rue

    HISTORIQUE – les entrées et les foyers sont mis en évidence.

    RUES BIO – évolué dans tous les principaux bazars

    COLONNE MOTIVE MAJEURE – les grandes institutions situées autour

    Tour de l'horloge Naya Bazar

    Pèlerinage & Tourisme

    La ville possède un riche patrimoine historique, religieux et culturel.

    • Hindous – temples pushkar savitri et chamunda.
    • Musulmans – dargah du pair khwaja moinuddin chisti
    • Jains – chattris de digambar munis

    La ville attire chaque année quatre pèlerins du lac.

    Le fort de Taragarh, le lac Anasagar et les collines adjacentes sont d'une grande beauté.

    Port de Taragarh Des festivals ont lieu à pushkar où six personnes du lac viennent chaque année. Il attire un grand nombre de pèlerins car c'est le lieu le plus saint pour les hindous, les musulmans jaïns et les Arya Samajistes.

    Points focaux

    Les collines de tous côtés couronnées de belles structures .

    Anasagar avec le pavillon Shah jehan et Daulatbagh

    Dargah – la plaque tournante de toutes les activités

    Regroupement de bâtiments imp - kutchery , structures arya samaj , bazar de Naya

    Collines de Taragarh Jonction marquée par un temple

    Chemin de fer


    Cependant, l'histoire et la culture d'Ajmer sont vraiment fascinantes. Il existe de nombreux endroits à visiter dans la ville où vous pourrez faire le plein d'histoire et de culture. Certains des endroits les plus intéressants à voir dans la ville dans ce genre comprennent des forts, des monuments, des musées et des sites archéologiques. Malgré cela, Ajmer est un endroit parfait. Vous pouvez le symboliser pour la démonstration de la culture indienne, de l'éthique. Et le mélange parfait d'une large pléthore de diverses religions, communautés, cultures, linguistiques, etc. Tous coexistant et s'épanouissant dans la paix et l'harmonie.

    Ajmer Sharif Dargah

    Ajmer Sharif Dargah est le tombeau de Moinuddin Chishti. Cependant, c'est l'un des lieux les plus saints de l'Inde ci-dessus, non seulement pour les musulmans mais aussi pour les adeptes de toutes les confessions. L'endroit a une énorme contribution à la diffusion des valeurs spirituelles de l'Islam. C'est le lieu de repos de Khwaja Moin-ud-din Chishti. D'innombrables touristes visitent l'endroit tout au long de l'année. Le dargah a divers constituants, notamment une tombe, Dallas et des cours. Pour en savoir plus sur le site, vous devez visiter l'endroit au moins une fois et ressentir l'ambiance paisible.

    Lac Ana Sagar

    Le magnifique lac Ana Sagar est situé à Ajmer, au Rajasthan. Surtout, le lac offrant un coucher de soleil majestueux en soirée. La vue sur le lac depuis le temple voisin est particulièrement enchanteresse. C'est un magnifique jardin plein de vastes espaces ouverts et de verdure luxuriante. Le temple Khobar Behroon - deux attractions populaires d'Ajmer que les touristes préfèrent visiter avec une excursion d'une journée au magnifique lac.

    Adhai Din Ka Jhopra

    En 1199 après JC, Qutub-ud-din-Aibak, le premier sultan de Delhi construit Adhai Din Ka Jhopra. La structure du Chopra est l'Indo-Islamique. Il n'a fallu que deux jours et demi pour le construire. Aujourd'hui, la plupart des temples antiques sont en ruines. Mais, Adhai Din ka Jhopra est une relique d'une ancienne mosquée construite qui reste des temples hindous et jaïns. .

    Palais et musée d'Akbar

    Il a été construit en 1570 après JC. C'est l'endroit où les troupes d'Akbar ont séjourné à Ajmer. Le musée présente divers aspects du style de vie et de combat Rajput et Mughal. En dehors de cela, la grande statue en marbre noir de la déesse Kali située dans le palais est assez célèbre.

    Temple Nareli Jain

    Ce temple est à 7 km d'Ajmer. Et avoir des designs étonnamment attrayants. Le temple Nareli Jain est situé autour des collines d'Aravali, et son emplacement le rend plus fascinant et séduisant. Les membres de la famille des marbres RK ont construit le magnifique temple Nareli Jain.


    Le sanctuaire Dargah à Ajmer a-t-il été construit sur un temple hindou ? - Histoire

    Ajmer est une ville importante, avec une population d'environ 400 000 personnes, située dans l'État du Rajasthan, en Inde. Il se trouve à environ 132 km à l'ouest de Jaipur et repose dans le cadre serein et magnifique de la chaîne de collines Aravalli.

    Une histoire brève

    Situé au cœur du désert du Rajasthan, Ajmer offre un mélange compatible de culture soufie et de religion hindoue. Pendant longtemps, Ajmer a toujours été un centre politiquement et spirituellement important pour les Rajputs, les Moghols et les Marathes. C'était le siège de l'administration des Chauhan jusqu'à ce que, en 1193, l'armée de Mohammad Ghori ait vaincu Prithviraj Chauhan. Par la suite, il est devenu une partie du Sultanat de Delhi. Cependant, les Rajputs ont repris le contrôle de la ville avec les croisades de Rana Kumbha de Mewar et Raja Maldeo. Aujourd'hui, Ajmer est un important centre spirituel et culturel de l'Inde et des gens de tous horizons et de toutes religions se pressent dans la ville pour rechercher les bénédictions de Hazrat Khwaja Moinuddin Hasan Chishti, dont le sanctuaire est situé au cœur de la ville.

    Comment rejoindre Ajmer

    Ajmer est facilement accessible par avion, train ou route. Alors que l'aéroport le plus proche est à environ 138 km, dans la ville de Jaipur, la capitale du Rajasthan, le moyen le plus simple est de prendre un train pour la ville.

    Air: Aéroport de Jaipur, à environ 138 km d'Ajmer. Envolez-vous pour Jaipur. Ensuite, prenez un train ou un bus pour Ajmer.

    Rail: Ajmer est bien relié aux grandes villes de l'Inde grâce à un réseau ferroviaire. Vous pouvez prendre des trains directs pour Ajmer depuis Delhi, Jaipur, Ahmedabad, Udaipur, Abu Road et Jodhpur. Pour rejoindre d'autres villes, vous devrez changer de train à l'un des endroits mentionnés.

    Route: Des bus réguliers circulent depuis la plupart des villes. Cependant, Delhi, Rajashtan et Gujarat offrent une bonne fréquence de service. Pendant la période d'Urs, on peut également trouver des services de bus supplémentaires depuis d'autres villes

    Hébergement

    Il existe une multitude de motels et d'hôtels RTDC (Rajasthan Tourism Development Council), qui offrent un séjour confortable dans la ville. Il y a aussi quelques hôtels de luxe, qui, bien que chers, sont luxueux et confortables.

    Hôtel Jannet Dargah, Ajmer
    RTDC Hôtel Khadim
    RTDC Hôtel Khidmat
    Auberges du patrimoine Haveli
    Hôtel Man Singh
    RTDC Hôtel Sarovar (Pushkar)
    Village touristique du RTDC (Pushkar)
    Hôtel Pushkar Palace (Pushkar)

    Pour plus d'informations, contactez
    Bureau d'information touristique,
    RTDC Hôtel Khadim, Ajmer. Téléphone : 252426

    0145-2430108
    252490
    252705
    2621607
    250875
    22040
    22070
    22001

    Climat

    Les températures sont très élevées en été et très basses en hiver. Ajmer a un type de climat désertique typique. La meilleure période pour visiter Ajmer se situe entre octobre et mars.

    Que voir

    Ajmer offre une pléthore de délices spirituels et culturels. Nous listons ci-dessous une sélection des principales attractions d'Ajmer.

    Dargah Sharief

    C'est la dernière demeure du soufi Saint Khwaja Moinuddin Hasan Chishti. Le Dargah de Gharib Nawaz est visité par des millions de personnes du monde entier, sans distinction de caste et de religion. Pour plus de détails cliquer ici.

    Chillah Sharief de Hazrat Ghous-Ul-Azam

    Le lieu de méditation de Hazrat Abdul Qadir Jilani (ra), mieux connu sous le nom de Ghous-Ul-Azam est situé au sommet d'une colline surplombant le sanctuaire de Hazrat Khwaja Moinuddin Hasan Chishti. Ghous-Ul-Azam était un contemporain de Hazrat Usman Harooni et Hazrat Khwaja Moinuddin Hasan Chishti. Il était un grand saint soufi et a laissé à l'humanité un trésor d'écrits et d'enseignements basés sur les principes du Saint Coran et des Hadiths. Il était le fondateur de l'Ordre des Soufis Qadirriya. Des millions de fidèles se pressent à son Chillah pour invoquer ses bénédictions.

    Chillah Sharief de Hazrat Khwaja Moinuddin Hasan Chishti et Usmani Chillah

    Situé au sommet d'une colline surplombant le lac Ana Sagar, le Chillah Sharief est l'endroit où Khwaja Gharib Nawaz a médité pendant quarante jours sans interruption. Ici reposent également les saintes reliques de son guide spirituel, Hazrat Khwaja Usman Harooni. Aux côtés du lieu de méditation de Khwaja Gharib Nawaz se trouvent les sanctuaires sacrés des saints de l'ordre Gudri Shahi. Pour plus de détails sur le Chillah Sharief, cliquez ici.

    Adhai-Din-Ka Jhonpara

    L'un des plus beaux exemples d'architecture indo-islamique, cette mosquée était un collège sanskrit au XIIe siècle. En 1193 après JC, Mohammad Ghori convertit le collège en mosquée. La mosquée est construite sur des piliers et, étonnamment, il n'y a pas deux piliers identiques. Les arcades sont finement gravées d'inscriptions Kufi et Jughra du Saint Coran. On dit que toute la mosquée a été reconstruite en une période étonnamment courte de deux jours et demi - d'où le nom Adhai Din Ka Jhonpara (une hutte de deux jours et demi)

    Le musée

    Le palais royal d'Akbar a été transformé en musée et abrite aujourd'hui une riche collection d'armureries mogholes et rajput. De nombreuses sculptures fines et délicates de la région ont été exposées ici. Le bâtiment lui-même est construit en grès rouge, qui a été posé dans un motif carré lui donnant un bel aspect.

    Fort de Taragarh

    Construit au VIIe siècle par Ajaipal Chauhan, le fort offre une vue plongeante sur la ville. Le Fort de Taragarh ou le 'Fort de l'Étoile' est situé sur une colline et pour y accéder, il faut emprunter un chemin cavalier sinueux. Situated atop the hill is the Holy Shrine of Martyr Sawar Sharief.

    Ana Sagar Lake

    Ana Sagar Lake is located towards the north of the city. The famous lake was built between 1135-1150 AD by Anaji. Later, the Mughal Emperors made additional constructions around the lake to add to its splendour. Shah Jahan built a marble pavilion now called the Baradari, while Emperor Jehangir laid the beautiful Daulat Bagh gardens, where people still go in plenty to walk and enjoy the greenery.

    Nasiyan (Jain Temple)

    This red coloured temple was built in the late 19th century. The wooden gilt in the double storied hall depicts scenes from Jain mythology. It is an interesting place to visit. Offers examples of fine craftsmanship.

    Pushkar

    The Sister City of Ajmer, Pushkar is only 11 Kms away from the city. The road to Pushkar passes through the Nag Pahar or the Snake Mountain. It is a sacred city of Hindus and boasts of the only existing temple in Asia dedicated to Lord Brahma. According to Hindu Mythology, this lake was formed when a lotus flower fell in the valley from the hands Lord Brahma. There are 52 bathing ghats around the Pushkar Lake and each of them is supposed to be endowed with special mystical powers. For instance, the Naga Kund is for fertility, the Roop Tirth is for beauty while the Kapil Vyapi Kund is said to possess powers that can help cure Leprosy. The famous Pushkar fair is held every year on the Kartik Purnima (Full moon during the Hindu month of Kartik). This fair is famous for its animal bazaar where cattle and herds of camel are traded between villagers from nearby. A time for celebrations and festivities is made bright and colourful with folk dancers and traditional folk musicians performing round the clock.

    KishanGarh

    Kishangarh was an ancient school of art where painting miniatures had reached a pinnacle of excellence and worldwide acclaim. 27 Kms from Ajmer, towards Jaipur, Kishangarh is now an important town for Marble mining and trade. This town of artists is also famous for Gundelao Lake, Phool Mahal Palace, Temple of Sri Kalyan Raiji and the Majhala palace.


    Ajmer Sharif Dargah:

    The Ajmer Sharif dargah has eleven arches with Persian inscription that runs across the building. Ajmer Sharif dargah was popular amongst the Mughal rulers. Some of the prominent rulers who visited the place are Muhammad bin Tughlaq, Akbar, Jahangir, Shah Jahan, Jahanara Begum, Aurangzeb to name a few.

    After a few centuries, Akbar reconstructed this dargah and built a dome in 1579. It underwent further renovation over the years by Jahangir, Shah Jahan and Jahanara Begum. Akbar and Shah Jahan expanded the complex by building mosques. Moinuddin Chisti’s marble tomb lies in the center of the complex and has a marble screen.

    Akbar in 1568 and Jahangir in 1614 offered a large degh each. A degh is a brass cauldron to cook food. These degh’s are even in use today. The dargah distributes the food made using rice, wheat, dry fruits and ghee in recognition to the Sufi saint’s warmth and kindness.

    Death anniversary (Urs) of Moinuddin Chisti attracts millions of pilgrims worldwide. Many pilgrims offer chadars (sacred cloth) during the Urs in the dargah. Next year will be the 809th Urs of the saint.

    Ajmer Sharif Dargah of Sufi Saint Moinuddin Chisti. As per belief, Moinuddin Chisti traveled to Ajmer on the advise of Muhammad.


    Ajmer Sharif

    The Lake city of Ajmer is well known for the Dargah of Sufi saint Khwaja Moin-ud-din Chishti. The 'Dargah Sharif' in Ajmer is held in great esteem by devotees of all communities. Khwaja Moin-ud-din Chishti had come from Persia and established the Chishtia (Sufi) order at Ajmer, India. Khwaja Moin-ud-din Chishti was so popular among the masses that his followers cut across all the religions. He was popularly known as 'Gharib Nawaz' (protector of the poor) as he dedicated his life to the service of mankind.

    Khwaja Moin-ud-din Chishti left for heavenly abode in 1256 AD after a six day prayer in seclusion. To commemorate those six days, the annual Urs, which is attended by innumerable pilgrims irrespective of their faith, is held at Ajmer every year. The shrine (Dargah Sharif) is considered to be a place where wishes of everyone are fulfilled. During the medieval period Akbar, the great Mughal emperor also visited the Dargah Sharif and sought blessings for his son.

    The Dargah Bazaar leads to the inner courtyard of the Dargah Sharif. The high gateway of the Dargah has beautifully carved silver doors. In the courtyard there are two huge cauldrons. The grave of Khwaja Moin-ud-din Chishti is surrounded by a silver railing and is partially covered with a marble screen. The prayer room for women devotees at the Dargah was built by the daughter of Shah Jahan, the Mughal king. In the premises of the Dargah Sharif there are tombs of Khwaja's daughter, Bibi Hafiz Jama and the tomb of Shah Jahan's daughter.


    Voir la vidéo: Ajmer Sharif Dargah mein hua Karishma. Jise dekh kar sab hairan. Khwaja Garib Nawaz Dargah 2021


Commentaires:

  1. Mogrel

    Je considère que vous n'avez pas raison. Je suggère d'en discuter. Écrivez-moi en MP, nous communiquerons.

  2. Zuhayr

    C'est impossible.

  3. Giollabrighde

    Ainsi arrive. Nous pouvons communiquer sur ce thème. Ici ou en MP.

  4. Fenrigis

    Je trouve que vous n'avez pas raison. Je suis sûr. Nous discuterons. Écrivez dans PM, nous parlerons.



Écrire un message